Déneiger – Un sport extrême

Homme escalade glace

Lorsque nous pensons aux sports d’hiver extrêmes, nous pensons à des activités comme le saut à ski, l’escalade de glace ou le kitesurf. Mais avec les fortes tempêtes qui frappent le Canada et le Nord des États-Unis, émerge un sport potentiellement plus dangereux : le déneigement! Pour chaque centimètre de neige accumulée, le risque de blessure dû aux chutes et le risque de crise cardiaque augmente.

Pelleter – Un sport extreme

  • Saviez-vous que le risque de crise cardiaque est plus élevé en particulier chez les hommes quelques jours après une forte neige?
  • Saviez-vous qu’après des chutes de neige de 20 cm, le risque d’admission  à l’hôpital ou de décès augmente de 16% et 34% respectivement chez les hommes par rapport aux autres jours?
  • Saviez-vous que ce risque est encore plus élevé après deux à trois jours consécutifs de neige?

Ce sont les résultats d’une étude publiée par le Canadian Medical Association Journal dans laquelle des chercheurs de l’Université de Montréal ont établi un lien étonnant, mais très réel, entre les crises cardiaques et les tempêtes de neige. Lorsque nous ajoutons les chutes et les blessures connexes, le pelletage peut facilement être considéré comme un sport extrême en hiver.

Déneigement – Une atteinte à la santé?

Homme pelletant neige abondante

Pourquoi pelleter la neige augmente-t-il le risque de crise cardiaque? Dans un article publié dans The Conversation, le professeur Jack Goodman de l’Université de Toronto explique:

  • Premièrement, le pelletage se fait par temps froid.  L’inhalation d’air froid peut provoquer une contraction des vaisseaux sanguins, y compris des artères coronariennes. L’air froid peut également favoriser la coagulation du sang.
  • Deuxièmement, la nature de l’exercice. Le pelletage de la neige est unique, il se fait sans échauffement préalable et demande un effort soutenu des bras, ce qui augmente considérablement la pression sanguine ainsi que le rythme cardiaque.
  • Enfin, à chaque pelletée de neige, on doit lever les bras ce qui génère aussi beaucoup de pression sur la poitrine (comme les joueurs de tennis quand ils frappent une balle) augmentant encore la pression sanguine.

L’approche sécuritaire pour déneiger

Personne faisant des étirements avant de pelleter

Pour ceux d’entre nous qui vivent au Canada ou dans le Nord des États-Unis, retirer la neige des entrées, des trottoirs et de nos toits est une nécessité.  Lorsqu’il s’agit d’enlever la neige, en particulier sur le toit, il est rarement recommandé d’y monter.  Avec des outils de déneigement innovants, comme le SnowPeeler, les toits peuvent être nettoyés rapidement et en toute sécurité, les deux pieds au sol.

En ce qui concerne les astuces sécuritaires pour votre sécurité et votre santé cet hiver, la Harvard Medical School recommande ce qui suit:

  • Échauffez vos muscles avant de commencer.
  • Ne soulevez que peu de neige à la fois.
  • Prenez des pauses fréquentes.
  • Boire beaucoup d’eau.
  • Ne sentez pas le besoin de déneiger chaque parcelle de votre propriété.
  • Rentrez immédiatement à l’intérieur si vous ressentez des douleurs à la poitrine, si vous vous sentez étourdi ou à bout de souffle, si votre cœur s’emballe ou si un autre changement physique vous inquiète.

Si vous pensez faire une crise cardiaque, appelez le 911 ou votre numéro d’urgence local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *